Retail

Défilement

Faire ses courses 24h sur 24 avec le nouveau distributeur automatique

Les envies des clients ne connaissent aucun horaire de fermeture

Faire des achats après les heures de fermeture est très tendance, et surtout le week-end. Faire ses courses le samedi et le dimanche de 18 à 24 heures était jusqu’à présent réservé uniquement au commerce en ligne. Ce n’est plus le cas. Les horaires d’ouverture officiels d’un magasin ne sont plus un obstacle pour faire du chiffre. Car avec le nouveau distributeur automatique 24 h/24, 7 j/7 de Wanzl, faire ses courses est désormais possible à toute heure du jour et de la nuit.

Protection efficace

Éviter la démarque inconnue, assurer les rendements

Un distributeur automatique pour une expérience d’achat 24 h/24, 7 j/7

Faire ses emplettes 365 jours par an, 7 jours par semaine et 24 heures par jour : jusqu’à présent, seul le commerce en ligne le permettait. Et il fallait aussi attendre que les articles soient livrés. Faire du shopping à toute heure du jour et de la nuit : avec le nouveau distributeur automatique, c’est possible aussi. Son avantage : les articles sont immédiatement disponibles. Il propose alors aux supermarchés une solution idéale pour offrir à leurs clients des prestations supplémentaires et pour agrandir des surfaces de vente restreintes ou bien encore pour assurer l’approvisionnement en produits de consommation courante dans les zones rurales. Une situation gagnant-gagnant pour tous. Les clients peuvent faire leurs courses 24 heures sur 24 et le commerce stationnaire peut écouler sa marchandise 24 heures sur 24.

Distributeur automatique : le champion de la flexibilité

Un tel distributeur prend sûrement beaucoup de place ? Pour un commerce de produits frais, est-ce qu’installer ce distributeur automatique vaut vraiment la peine ? À part quelques conserves et produits de snacking, on ne peut sûrement pas y mettre grand-chose ? Ces questions sont justifiées et il est très facile d’y répondre : non, oui, si. En effet, impossible d’être aussi flexible que le distributeur automatique. Il s’intègre parfaitement dans quasiment chaque filiale et se montre également très convaincant lorsqu’il est utilisé seul. Son intégration à la surface de vente est possible à tout moment et il mérite d’être pris en considération pour toute nouvelle construction d’un magasin. Mais, pourquoi est-il le champion de la flexibilité ?

  • Kundenspezifität: La longueur ainsi que la hauteur du distributeur automatique peuvent être adaptées. Si nécessaire, il est peut être relié via un compartiment de retrait dans la surface de vente à des locaux du magasin se trouvant dans l’entrepôt, dans les sous-sols ou à un étage supérieur.
  • Branchenunabhängigkeit: Produits alimentaires, non alimentaires ou bien encore de droguerie ou articles de mode : le distributeur automatique offre une solution à tous les secteurs d’activité du commerce stationnaire. Les différentes zones de température à l’intérieur du distributeur automatique permettent même de vendre sans difficulté des produits frais emballés ou des produits devant être réfrigérés.
  • Leistungsstärke: Le distributeur automatique est, en fait, bien plus qu’un simple distributeur. C’est un mini-magasin automatisé, avec une différence avec les autres magasins : on ne peut pas y entrer. Il peut tout de même contenir jusqu’à 100 000 articles, en fonction de la taille des emballages.

Un chaos bien ordonné - un entreposage semi-automatique

Le réassort du distributeur automatique s’effectue très facilement, puisqu’il requiert uniquement un employé, le distributeur lui-même et bien sûr les articles. Ces derniers sont d’abord numérisés soit manuellement soit automatiquement par un scanner à 360°. Ils sont ensuite transportés sur un tapis pour entrer dans le distributeur automatique. C’est là qu’ils sont pris en charge par le robot de préparation de commandes. Avec son bras manipulateur, il prélève les articles et les entrepose automatiquement dans un compartiment libre. Article après article. Pour éviter tout dommage des articles sensibles à la pression ou qui ne peuvent pas être facilement saisis, les employés les déposent sur des bacs en plastique. Grâce au principe du « stockage chaotique », l’ordre dans lequel les articles sont entreposés n’a pas d’importance. Les articles à forte rotation sont placés à côté des articles à faible rotation, parfois dans le même compartiment. Le principe : toutes les caractéristiques importantes du produit telles que la réfrigération ou la protection des mineurs sont identifiées dès leur numérisation et sont gérées au moyen d’un intergiciel. De plus, tous les articles scannés sont ainsi automatiquement enregistrés dans le système de gestion des articles du magasin ou du distributeur automatique. Dans quel but ? Pour un inventaire constant et automatique et pour surveiller les dates de durabilité minimales. Dès que les stocks s’épuisent, le directeur du magasin est informé. L’employé chargé du réassort et le robot de préparation des commandes interviennent ensuite.

Choose, pay, take! Utilisation rapide et facile

Étape 1 : Commande
Un écran tactile, 27 pouces, aux couleurs vives accueille les clients. Aucun smartphone ne peut faire le poids ! Le client appuie sur l’écran pour choisir les articles et leur quantité. Des catégories prédéfinies, des critères de tri tels que le prix, le nom ou la popularité simplifient la recherche et la sélection. Si par exemple un produit contenant certains allergènes doit être exclu de la sélection, il peut être facilement masqué à l’aide du filtre correspondant. Et pour les produits soumis à un âge légal tels que l’alcool et les cigarettes : la confiance n’exclut pas le contrôle. Les clients qui souhaitent acheter de tels produits doivent d’abord se soumettre à un contrôle de leur âge et de leurs papiers d’identité.

Step 2: Paiement
Il suffit au client de sortir sa carte bancaire, de régler ses achats sur le lecteur de cartes ou sans contact (technologie Near-Field-Communication) et c’est fini ! Il obtient, s’il le souhaite, un ticket de caisse.    

Étape 3 : Retrait
Dès que le paiement est effectué, le robot de préparation de commandes se met en branle. En quelques secondes, les articles sont à la disposition du client. Les articles commandés sont sortis de leur compartiment par le bras manipulateur pour être déposés sur le tapis qui les transporte jusqu’au point de retrait dans l’espace de vente. Depuis cet espace, le client peut suivre en direct à travers une fenêtre le processus entièrement automatisé de la préparation de sa commande. 

Optimisez votre espace de vente

Seule la performance compte. C’est pourquoi nous proposons différentes options pour optimiser votre distributeur automatique. Un deuxième bras manipulateur accélère le réassort et la distribution. Une intégration dans la boutique en ligne du magasin permet aux clients d’acheter en Click & Collect. Le recours à des services de paiement en ligne simplifie encore plus le paiement. Des vidéos publicitaires ou des informations sur des promotions actuelles affichées sur l’écran déclenchent d’autres impulsions d’achat pendant le processus de préparation de la commande. Ou bien vous pouvez, pendant ce processus, demander à vos clients via un questionnaire virtuel quels produits ils aimeraient trouver dans l’assortiment proposé par votre distributeur automatique. L’ensemble de ces options offrent un grand nombre de possibilités pour optimiser votre espace de vente.

Le « distributeur automatique » en bref

  • Des dimensions modulables : plan de taille minimale/maximale, distributeur automatique avec la plus faible hauteur/la plus grande hauteur
  • Adapté à tous les secteurs d’activité grâce à son système de réfrigération
  • Entreposage semi-automatisé
  • Processus d’utilisation et de distribution entièrement automatique
  • Espace permettant d’entreposer jusqu’à 100 000 articles
Veuillez patienter...